Imprimer (nouvelle fenêtre)

Autour du musée

De nombreux sites touristiques et culturels sont à découvrir autour du musée ! Vous trouverez ici quelques idées de visites et d’excursions afin de profiter au mieux de votre venue en Seine-et-Marne. Pour vous restaurer, des aires de pique-niques et des restaurants sont situés à proximité du musée.

À proximité du musée

La Grangette

À quelques pas du musée se trouve « la Grangette », où les époux Natanson, Thadée et Misia, ont séjourné en 1896. Thadée Natanson dirigeait à cette époque avec son frère la célèbre Revue Blanche, revue littéraire d'un ton avant-gardiste tant dans les arts que dans la littérature. Misia, pianiste d'une grande beauté, était considérée comme la Reine de Paris. À la Grangette, elle vivait sans contrainte et recevait ses amis artistes : Toulouse-Lautrec, Bonnard, Vuillard et... son voisin poète, Stéphane Mallarmé.
La maison ne se visite pas mais est visible de la rue, au n° 16.

Retour au menu

La tombe du poète au cimetière de Samoreau

Photographie de la tombe de la famille Mallarmé à Samoreau

Tombe des Mallarmé
© MDSM/DAPMD/CG77 - D.R.

Vous y découvrirez la tombe de la famille Mallarmé, où reposent Stéphane (1842-1898), son épouse Marie (1835-1910) et leurs enfants Anatole (1871-1879) et Geneviève (1864-1919).

Un peu plus loin se trouve la sépulture du gendre de Mallarmé, Edmond Bonniot (1869-1930), et de sa seconde épouse Louise Bonniot-Saquet. Elle est curieusement identique à la tombe des Mallarmé.

Juste en face, la tombe de Misia Natanson puis Sert (née Godebska), égérie de la Belle Époque et amie de Mallarmé, et celle de Charlotte Lecoq, dame de service et « chaperonne » de Julie Manet et de ses cousines, Paule et Jeannie Gobillard (devenue Madame Paul Valéry en 1900).

Retour au menu

Lieux d'art et d'histoire

Barbizon – Le musée des peintres de Barbizon

© Y.Bourhis DAPMD/CG77 - D.R.

Le musée départemental des Peintres de Barbizon propose aux groupes scolaires, de la maternelle au lycée, de nombreuses animations pédagogiques autour des peintres paysagistes du 19ème siècle qui vécurent dans ce village situé en lisière de la forêt de Fontainebleau. Visites guidées des collections permanentes et des expositions temporaires, animations et ateliers permettront à vos élèves de découvrir la contribution de ces artistes dans l’histoire de l’art.

Le musée est ouvert tous les jours, sauf le mardi, de 10h à 12h30 et de 14h à 17h30 (18h en juillet et août).
Fermeture exceptionnelle le 1er mai et du 24 décembre au 1er janvier inclus.


Musée départemental des peintres de Barbizon

Auberge Ganne (collections permanentes)
92 Grande rue
Tél. : 01 60 66 22 27

Maison-atelier de Théodore Rousseau (expositions temporaires)
55 Grande rue
Tél. : 01 60 66 22 38

Mail : barbizon@departement77.fr
http://www.musee-peintres-barbizon.fr/ Retour au menu
. . . . . . . . . . . . . .

Château de Fontainebleau

© CDT77 - D.R.

Le château, classé au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, vous invite à une promenade à travers l’histoire. Les plus grands souverains, de François Ier à Napoléon III, y installèrent leur résidence de chasse, aménageant et embellissant le domaine. Le parc est un magnifique écrin de verdure de 130 hectares où s’observe l’évolution de l’art des jardins à “la française” ou à “l’anglaise”. Le château propose des visites et animations de la maternelle au lycée.

Le château est ouvert tous les jours sauf le mardi, les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre, de 9h30 à 17h d'octobre à mars et de 9h30 à 18h d'avril à septembre.
Pour les horaires du parc et des jardins, consulter le site Internet.

Renseignements et réservation :
Téléphone : 01 60 71 50 60
Mail : reservation@chateaudefontainebleau.fr

www.musee-chateau-fontainebleau.fr

Retour au menu

Villes et villages remarquables

Samois-sur-Seine

© CDT77 - D.R.

Situé de l’autre côté de la Seine, le village de Samois-sur-Seine a accueilli au 19ème siècle de nombreux artistes, comme Redon, Paul Nadar, Signac, et des écrivains.
Vous pourrez y observer, entre autres, les « Affolantes », ces somptueuses villas construites en bords de Seine au 19ème siècle, l’église Saint-Hilaire-et-Saint-Loup du 12ème et 13ème siècle et le château de la Madeleine dont la plus célèbre habitante a été Fortunée Hamelin. Celle-ci a attiré par son charme les plus beaux esprits de son temps, dont Bonaparte, Talleyrand, Victor Hugo et Chateaubriand. A sa mort en 1851, Alfred Tattet achète l'ermitage de la Madeleine. Son ami, Alfred de Musset, est fréquemment de ses invités. A l'occasion de l'un de ses séjours, ce dernier écrit le célèbre poème "Souvenir" immortalisant ainsi son escapade avec Georges Sand en 1833 à Fontainebleau.
A l'entrée du Bas-Samois, les Plâtreries sont au début du 19ème siècle un quartier très vivant grâce à l'activité du port de l'anguille. L'auberge aux Plâtreries a été fréquentée par Victor Hugo et Chateaubriand. C'est là aussi que Mallarmé fait loger ses amis trop nombreux pour la petite maison de Valvins. Au 20ème siècle le célèbre guitariste de jazz manouche Django Reinardt s’installe à Samois. Il y repose maintenant, et Samois accueille chaque année au mois de juin le très renommé festival de jazz Django Reinardt.

Retour au menu

Saint-Mammès, au cœur de la batellerie

Description de l'image

© CDT77 - D.R.

Jusqu’au 20ème siècle, la vie du village de Saint-Mammès, situé au confluent de la Seine et du Loing, était rythmée par la batellerie. Au fil de ses multiples ruelles, la petite ville, qui a gardé sa vocation fluviale, vous dévoilera son histoire. Promenez-vous en bord de Seine et empruntez la nouvelle halte fluviale. Visite de la ville grâce à un audioguide.

Renseignements : Office du tourisme de Moret-sur-Loing
4bis, place de Samois 77250 Moret-sur-Loing
Tél./fax : 01 60 70 41 66
Mail : office.tourisme.moret@wanadoo.fr

Retour au menu

Moret-sur-Loing

© CDT77 - D.R.

Découvrez cette cité médiévale du XIIème siècle, baignée par le Loing, qui attira de nombreux peintres, dont Alfred Sisley, inspiré par les bords de la rivière et de la Seine voisine, la ville, ses ruelles et les villages des alentours. Les portes fortifiées, les ruelles étroites, l’église Notre Dame, le donjon, le pont et les bords du Loing ont gardé leur caractère médiéval.
Un parcours “Sur les pas d’Alfred Sisley” invite à retrouver les motifs immortalisés par le peintre pendant les années qu’il passa à Moret-sur-Loing. Visite de la ville grâce à un audioguide.

Renseignements : Office du tourisme de Moret-sur-Loing
4bis, place de Samois

77250 Moret-sur-Loing
Tél./fax : 01 60 70 41 66
Mail : office.tourisme.moret@wanadoo.fr

Retour au menu

Sorties nature

La forêt de Fontainebleau et le carrefour des Demoiselles

© CDT77 - D.R.

A la sortie du Musée, vous pourrez comme Mallarmé vous promener dans la forêt de Fontainebleau et vous rendre notamment au Carrefour des Demoiselles, vaste clairière circulaire semée de bruyères, située au sud de Fontainebleau entre la route d’Orléans et celle de Nemours.
Ce carrefour des Demoiselles évoque une promenade en forêt de Fontainebleau agrémentée d’un déjeuner sur l’herbe faite le 11 mai 1862 par Emmanuel de Essarts, Stéphane Mallarmé, Henri Cazalis, Henri Regnault, Mary Green, Nina Gaillard et sa mère, Madame Yapp et ses filles Ettie et Isabelle.
L’organisateur de cette partie de campagne, Emmanuel des Essarts, a fait la connaissance de Stéphane Mallarmé à Sens en 1861 et souhaite présenter son nouveau camarade à quelques-uns de ses amis parisiens.
Le 18 mai 1862, en souvenir de cette journée mémorable, Emmanuel des Essarts et Stéphane Mallarmé composent une « scie » en dix-sept doubles distiques qu’ils baptisent « Le Carrefour des Demoiselles ou l’absence du lancier ou le triomphe de la prévoyance, fait en collaboration avec les Oiseaux, les Pâtés, les Fraises et les Arbres par Stéphane Mallarmé et Emmanuel des Essarts » et qui doit être chantée sur l’air de « Il était un petit navire».

Pour plus d'information, consultez l'Encyclopédie en ligne de la forêt de Fontainebleau : http://www.fontainebleau-foret.fr/

Retour au menu

Les sentiers de randonnée

© DAPMD/CG77 - D.R.

Pour les amoureux de la marche, plusieurs sentiers de randonnée passent à proximité du Musée.

  • Un sentier de petite randonnée passe devant le Musée. Il contourne Samoreau, Vulaines-sur-Seine, Héricy, Champagne-sur-Seine et permet de découvrir les bords de Seine ainsi que la Forêt Domaniale de Champagne.
  • Le sentier de Grande Randonnée de pays Thibaud de Champagne passe non loin du Musée et traverse notamment Samoreau, Vulaines-sur-Seine, Héricy, Féricy, le Montceau…
  • Le sentier de Grande Randonnée 2 qui relie Dijon au Havre passe par Champagne-sur-Seine, Samoreau, traverse le Pont de Valvins et longe la Seine en passant par Samois-sur-Seine, Bois-le-Roi, Chartrettes...
Retour au menu